Accueil
Genèse du monastère
P. Emmanuel
Saint Benoît
N-D de la Sainte-Espérance
Dom Paul Grammont
La famille olivétaine
N-D des Prés
La journée
vocation monastique
Amitiés
Oblats frères
Artisanat Présentation
Horaires du magasin
Hôtes
Moines, moniales, un chemin
Bibliothèque du monastère

Videos
Contacts
Horaires liturgiques
Accès
Le 150e anniversaire
Au fil du mois
Homélie 2
Horaires liturgiques
Accès
Contacts
Horaires Semaine Sainte
Accueil
Au fil du mois

  

  

            Le mardi 3, alors que la canicule s’installe durablement en France, les éditions des Quatre Vivants sont à l’honneur à Paris : une rencontre préparée de longue date par l’ambassade d’Albanie se déroule dans le Grand salon de la Sorbonne. Environ 150 personnes assistent à un passionnant dialogue entre Bashkim Shehu et Frédéric Mitterrand, qui compte parmi ses passions une connaissance approfondie des Balkans. La vente du roman Le Jeu, assurée par son traducteur Michel Aubry et fr. Guillaume dans un café voisin, donne lieu à de fort sympathiques échanges entre albanophiles !


          Dès le vendredi 6 pour ceux qui le souhaitaient, a eu lieu pour deux jours la session annuelle des oblats. Le succès de la formule, marquée cette année par une conférence de fr. Bernard sur les origines de la communauté, donne l’idée de bi-annualiser l’événement.


          Les travaux de l’oratoire de l’hôtellerie connaissent un soudain regain, avec le 17 la pose de la nouvelle porte, plus efficace contre l’humidité, et le lendemain d’une ventilation plus puissante, dans le même but.


          Le 19 arrivent les « Grands marcheurs » de l’École de prière, 6 lycéens accompagnés de quatre adultes, qui posent leur sac pour la nuit avant de continuer leur périple dans la proche campagne. Revenus à l’hôtellerie pour une nuit d’adoration le 18, ils rencontrent fr. Guillaume le lendemain après-midi sur des thèmes proches de l’encyclique Laudato si’ ; l’échange est très animé !


          Les 28 et 29, la communauté La Colombe, de Foi & Lumière, se pose dans l’ombre rafraîchissante du monastère, quelques semaines avant l’envol de plusieurs de ses membres pour Moscou, à la rencontre de la communauté jumelée, La Miette. Fr. Bertrand bénit les voyageurs au chœur.


          Le 30, nous revoyons avec joie Fr. Michel Evelson, de Chevetogne, accompagnés d’amis de St-Petersbourg, qui découvrent les trésors russes du monastère.


          Le lendemain, nous mettons la clé sous la porte, pour deux jours de promenade communautaire : une première, très appréciée de chacun. Guidés par fr. Bernard, nous avons visité une partie des champs de bataille des deux guerres : fort de la Pompelle près de Reims, puis un pèlerinage au premier lieu d’inhumation de fr. Joseph Grammont (10 juin 1940), tout proche, et, en Argonne (nécropole nationale de St-Jean-de-Tourbe), nous avons prié sur la tombe du fr. André Perrin, tombé au champ d’honneur en 1915. Les sites de Romagne-sous-Montfaucon (cimetière américain), de la butte de Vauquois, de Douaumont, et surtout le Mémorial de Verdun, musée entièrement refait en 2013, sont autant de lieux faits pour la communion des vivants avec ces morts tombés il y a cent ans, par dizaines de milliers, pour la défense du pays.

  

Au fil du mois...

  

ACCUEIL

RETOUR A CHRONIQUES

Chronique du monastère :


juillet 2018